Mobilité douce

 Mobilité douce

Etat actuel

Entrée du Val d’Anniviers

En raison de son relief, le nord de la vallée d’Anniviers possède peu de « portes d’entrée » (cf. pièce n° 2). Pour s’y rendre, le promeneur n’a pas beaucoup de choix :

Rive droite

Le village de Niouc fait office de porte d’entrée, mais depuis ce village il est impossible de rejoindre le cœur de la vallée d’Anniviers à mi-coteau. Il n’existe qu’une liaison ‘par les hauts’ sur Chandolin via l’alpage de Ponchet, le pont suspendu de Niouc étant considéré pour l’heure comme un cul-de-sac.

Rive gauche

L’unique accès pédestre au Val d’Anniviers passe par le village de Vercorin, depuis lequel on peut soit monter en direction des alpages, soit descendre en direction des Voualans et rejoindre Pinsec par le sentier du Bisse des Sarrasins. Il n’existe pas non plus de liaison directe tout public à mi-coteau avec la plaine, Briey et Chippis, ni avec le village de Niouc sur l’autre rive, bien qu’un pont suspendu enjambe la Navisence. Actuellement, les chemins de ce versant sont soit inexistants, soit difficilement praticables.
De plus, le chemin le plus proche, à savoir celui du bisse de Ricard qui relie Chippis aux Gorges de la Navisence (cf. pièce n° 5), se termine à sa prise d’eau à l’entrée des gorges de la Navisence.
Il n’y a donc, pour l’heure, pas de chemin à mi-coteau permettant de relier la plaine aux premiers villages d’Anniviers. Dans ce sens, le réseau pédestre actuel à l’entrée du Val d’Anniviers est insatisfaisant.

Vallon de Crouja

Le Vallon de Crouja comporte plus de 20 km de sentiers inventoriés. Cela témoigne de la forte activité pastorale qu’il y avait autrefois. 6.3 km y figurent actuellement dans le réseau pédestre communal homologué de la commune de Chalais (cf. pièce n° 2).
Les Voualans constituent un carrefour incontournable du réseau pédestre de Crouja. Ils se situent au croisement de plusieurs grands axes pédestres qui relient actuellement Vercorin au Val d’Anniviers. En effet, les randonneurs empruntent actuellement les tracés suivants (cf. pièce n° 5) :
• Le sentier du Bisse des Sarrasins, qui relie Vercorin à Pinsec via Les Voualans ;
• Le sentier Voualans – Fang qui relie Vercorin à Fang, Vissoie ou les Pontis via Les Voualans ;
• Le sentier des Trois Bisses qui se fait avec un guide entre les Voualans et le pont suspendu de Niouc.
La faiblesse du tissage actuel des chemins à Crouja réside dans l’impossibilité de rejoindre actuellement la plaine ou Niouc par un chemin praticable tout public.

Description du projet

Le projet prévoit de définir des chemins prioritaires parmi le réseau actuel qui tiennent compte des manques décrits ci-dessus et des besoins agricoles (accès bétail).

Entrée du Val d’Anniviers

Compte tenu de la topographie du terrain (ex : Creux des Pontis) et du réseau actuel, le pont suspendu constitue un endroit névralgique pour entrer dans le Val d’Anniviers. Il n’est toutefois pas relié avec la plaine, ni avec Vercorin ou Pinsec.
Dans ce sens, le projet prévoit l’amélioration du chemin  » Route de Vercorin – Crouja – Voualans  » puis de celui des Trois Bisses pour atteindre le Pont suspendu de Niouc. Ces deux chemins seront élargis à 1 mètre pour garantir le confort et la sécurité des promeneurs. Ceux-ci pourront ainsi partir de l’arrêt postal de Niouc, traverser le pont suspendu pour rejoindre le Vallon de Crouja.

Vallon de Crouja

Les chemins prioritaires du Vallon de Crouja présentent une longueur totale d’environ 11 km (cf. pièce n° 6). Ces chemins feront l’objet d’améliorations respectivement d’élargissements à 1 mètre pour garantir un confort minimal pour les randonneurs et plus particulièrement pour les familles ainsi que pour le déplacement du bétail et/ou le passage des conduites d’eau (cf. chapitre 6).

Réseau pédestre homologué

Les chemins du bisse de Ricard, Creux de Crouja – Voualans ainsi que ceux reliant le pont suspendu aux Voualans Dessous devront être préalablement classés dans le réseau prioritaire des communes de Chalais et de Chippis afin de pouvoir bénéficier des subventions cantonales.

Remarques

A terme, il serait judicieux de construire un chemin qui relie Crouja au sentier du bisse de Ricard suivant deux variantes :

Variante 1 : Escalier dans les gorges de la Navisence
Cette variante consiste à aménager un escalier sous le Pont suspendu pour rejoindre ce dernier (cf. exemple photo ci-contre : escaliers dans les gorges du Dailley).

Variante 2 : traversée des gorges de la Navisence
Cette variante prévoit l’aménagement de quelques passerelles surplombées de filets de chutes de pierres dans les gorges de la Navisence (cf. exemple photo ci-dessous : passerelles dans les gorges du Trient) pour relier le bisse de Ricard au fond du Creux de Crouja.

Devis

Le devis détaillé du projet figure en annexe du présent rapport. Le montant des travaux TTC prévus dans ce volet est le suivant :

Le montant total des travaux pour le volet n° 1 s’élève donc approximativement à Frs 700’000.-. Une partie de ces travaux pourra être réalisée par les bénévoles de l’association.