Philosophie du concept

 Philosophie du concept

Les clairières des Voualans et de Crouja comportent 19 bâtiments ou vestiges de constructions. L’association prévoit dans un premier temps de réhabiliter 10 des 19 bâtisses à des fins agritouristiques.

La mise en valeur du site et de son patrimoine passe également par une réouverture des clairières autrefois pâturées. Celles-ci nécessitent un entretien respectivement une exploitation agricole sur le long terme, empêchant le reboisement rapide des surfaces débroussaillées. Dans ce sens, et au vu du tissage actuel du réseau de sentiers pédestres traversant Les Voualans, la survenance d’une gestion agritouristique du site des Voualans est privilégiée.

Les conditions initiales d’exploitation de l’espace agritouristique doivent être optimales afin de garantir la pérennité de l’exploitation agricole respectivement la préservation du site. Ainsi, la viabilité du projet en phase d’exploitation nécessite la réalisation des infrastructures suivantes :

• Un accès praticable pour les véhicules, si possible par tous les temps, pour les besoins des chantiers, pour l’exploitation forestière du Vallon, pour l’exploitation agricole et touristique des zones des mayens et enfin pour des raisons sécuritaires (accidents, incendie, etc.) ;
• Un espace agritouristique accueillant, confortable et équipé dans le respect de la typologie architecturale du site et de son cadre naturel ;
• Des surfaces agricoles en suffisance, accessibles et équipées, pour garantir une exploitation agricole rationnelle du vallon de Crouja ;
• Un réseau de sentier pédestre facilement accessible pour les familles