Qui sommes nous?

Qui sommes nous ?

L’association « Les Voualans 2020 » a vu le jour le 11 octobre 2008 à Vercorin. Elle a acquis le domaine des Voualans d’environ 120 hectares dans le Val d’Anniviers en vue de sa réhabilitation. Le hameau, composé de 19 bâtisses, a été abandonné vers 1946 quand les sources se sont taries après le tremblement de terre historique qui a dévasté la région de Sierre.

Situé au croisement des sentiers reliant Vercorin à Fang et Crouja à Pinsec le hameau se situe juste au-dessus du Bisse des Sarrasins dont la construction « moderne » remonte au 14ème siècle.

Le domaine se  compose essentiellement de forêts (épicéa, mélèzes, pins sylvestres, feuillus etc.), de prés, de champs cultivables (pomme de terre, seigle, orge, petits fruits) et de vergers. Il reste encore de nombreux cerisiers.

 La surface obtenue pour la propriété de l’association s’élève à 105 ha, surfaces agricoles et forestières confondues.

Hélas la forêt a envahi les lieux et les arbres poussent parfois au milieu des ruines. Il reste cependant quelques jolis raccards debouts, dignes d’être restaurés et aménagés en gîte touristiques. La forêt doit être rajeunie, les terrasses et les prés doivent être débroussaillés et nous espérons qu’un jour les activités agricoles et pastorales reprendront à côté de nouvelles activités touristiques.

L’association est composée de 20 membres fondateurs bénévoles. La plupart de ceux-ci sont des chefs d’entreprise actifs ou à la retraite ; ils ont tous un lien affectif avec la région et vivent ici ou dans les environs. Leurs forces, un peu disparates, se sont unies avec celles bien organisées des Autorités communales et cantonales dans le cadre d’un projet de développement régional agritouristique. Nous espérons qu’elles se cristalliseront dans la réalisation d’un projet harmonieux utile aux Valaisans et leurs hôtes les touristes. C’est notre vœux le plus cher.

Buts de l’association selon les statuts

  1. L’achat du domaine des Voualans.
  2. La restauration de l’habitat groupé du lieudit et l’entretien du paysage construit selon la philosophie et les principes édictés par le document « projet de restauration du 12.12.2006 » et « la charte du développement durable » édité par le Grand Conseil valaisan  de juin 98.
  3. L’entretien et la gestion du domaine forestier compris dans le domaine acquis.
  4. La création des conditions pour pouvoir aménager  et gérer un gîte sur le réseau des sentiers alpins qui se rejoignent sur le domaine.